Haut
Le buveur d'encre de Eric Sanvoisin et Martin Matje - L’Écume des Livres
fade
5712
post-template-default,single,single-post,postid-5712,single-format-standard,eltd-core-1.1.1,flow child-child-ver-1.0.0,flow-ver-1.3.6,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1480,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-down-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
L’Écume des Livres / Littérature jeunesse  / Le buveur d’encre de Eric Sanvoisin et Martin Matje

Le buveur d’encre de Eric Sanvoisin et Martin Matje

Le Buveur d’encre, Eric Sanvoisin, illustré par Martin Matje, Nathan, 13 juillet 2017 collection Dyscool

A partir de 7 ans

 

Présentation de l’éditeur :

Le fils du libraire déteste les livres. Son passe-temps favori consiste à guetter les pickpockets, qu’il encourage en pensée à le débarrasser de ces objets encombrants et pleins de feuilles. Un jour, il surprend un curieux voleur qui, muni d’une paille, avale les mots d’un livre entier. Il s’agit d’un vampire qui boit l’encre des livres…

 

 

 

 

 

 

Mon avis :

Pendant les vacances, Odilon s’ennuie et passe ses journées dans la librairie de son papa. Lui qui n’aime ni la lecture ni les livres décide d’observer les clients de la boutique. Certains choisissent un livre au hasard tandis que d’autres prennent leur temps. Un jour, un personnage étrange fait son apparition dans le magasin : il flotte au dessus du sol et, plus bizarre encore, il ne semble pas feuilleter les livres. Aidé d’une paille, il en boit l’encre. Odilon décide de le suivre, et arrive dans le caveau. Lorsqu’il reprend ses esprits dans la librairie, il pense avoir rêvé… Eric Sanvoisin emmène les jeunes lecteurs dans un voyage aux confins du fantastique avec des héros drôles et attachants. De l’humour, du suspens, des mots simples empreints de poésie. Les illustrations colorées de Martin Matje complètent à merveille le texte. Avec Odilon, l’enfant va découvrir que lire peut devenir un merveilleux voyage. Le Buveur d’encre se déguste à la paille, pétille dans la bouche et donnera l’envie aux plus jeunes de découvrir les autres titres de la collection et de suivre les aventures d’Odilon.

Paru en 1996, ce livre est un incontournable de la littérature jeunesse. Parce que la lecture doit être un plaisir pour tous, Nathan réédite quelques titres phares en version « Dyscool ». Les livres sont testés par des orthophonistes et des enfants atteints de troubles de la lecture, de l’apprentissage mais également de troubles dyslexiques. Le texte a été repensé : construction plus simple, personnages identifiables, choix du papier mat et ivoire plus reposant pour les yeux des enfants. Les pages quant à elles sont plus aérées, accompagnées de notes de bas de page qui aident à comprendre le vocabulaire soutenu, certains mots ou syllabes apparaissant en couleurs.

 

 

Stephane Manfredo
Pas de commentaires

Laisser un commentaire