Haut
Colorama, Imagier des nuances de couleur, Cruschiform, Gallimard jeunesse, 12 octobre 2017 - L’Écume des Livres
fade
5872
post-template-default,single,single-post,postid-5872,single-format-standard,eltd-core-1.1.1,flow child-child-ver-1.0.0,flow-ver-1.3.6,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1480,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-down-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
L’Écume des Livres / Albums et petite enfance  / Colorama, Imagier des nuances de couleur, Cruschiform, Gallimard jeunesse, 12 octobre 2017

Colorama, Imagier des nuances de couleur, Cruschiform, Gallimard jeunesse, 12 octobre 2017

Colorama, Imagier des nuances de couleur, Cruschiform, Gallimard jeunesse, 12 octobre 2017

 

 

 

 

 

 

 

A partir de 7 ans

 

Présentation de l’éditeur :

Cruschiform nous convie à un fabuleux voyage au pays des couleurs : mauve, fauve, blanc polaire, lait glaciaire, barbe à papa, fleur de sakura, bleu ciel, fleur de sel… Chemin faisant, nous perçons les secrets de ces nuances qui nous enchantent. D’où vient l’indigo ? À quoi sert le brun de momie ? Quel est le point commun entre une fraise et une feuille d’automne ? Ce merveilleux nuancier nous donne à voir, à apprendre et à rêver l’univers poétique des couleurs grâce à 133 nuances soigneusement choisies par l’auteur.

 

Mon avis :

133 nuances de Cruschiform : des couleurs qui chantonnent, des nuances empreintes de poésies, c’est ce que propose ce merveilleux livre de Cruschiform. Vous connaissez sans doute le blanc cassé, le bleu roi et le carmin, mais connaissez vous le bleu de Tiffany ? Les larmes d’Aphrodite ? Le blanc fleur de sel ? Le Rouge Pennsy ? Les couleurs et leurs nuances sont un hymne au voyage et à la rêverie. Elles réservent au lecteur des explications curieuses, poétiques, lyriques, ou encore envoutantes, désopilantes et empreintes d’émotion. Ce sont 266 pages de bonheur détaillé par gammes chromatiques, déclinées en double-page. Une pleine planche de couleur à droite en aplat et une illustration documentée à gauche. On découvre avec ravissement les nuances coquelicot, eau de Parme, vert de rage, brun de momie… On apprend que le rose trouve son origine dans la fleur de l’églantier. Cet album est un magnifique objet pour s’initier en famille aux différentes nuances. Grace à cet imagier graphique, l’artiste française Marie-Laure Cruschi, alias Cruschiform, nous en fait voir de toutes les couleurs !

 

Ce livre a remporté le prix Pépite 2017 du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, dans la catégorie Livre illustré, et le prix  Sorcières 2018, catégorie Carrément Sorcières, Non Fiction.

Stephane Manfredo
Pas de commentaires

Laisser un commentaire