Haut
Flavia, piano piano de Susie Morgenstern et Clotka - L’Écume des Livres
fade
2975
post-template-default,single,single-post,postid-2975,single-format-gallery,eltd-core-1.1.1,flow child-child-ver-1.0.0,flow-ver-1.3.6,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1480,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-down-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
L’Écume des Livres / Littérature jeunesse  / Flavia, piano piano de Susie Morgenstern et Clotka

Flavia, piano piano de Susie Morgenstern et Clotka

Flavia, piano piano, Susie Morgenstern (texte) et Clotka (illustrations), Nathan, 13 octobre 2016

Dès 6 ans

 

Flavia
Présentation de l’éditeur :

Flavia, la petite râleuse qui n’aimait rien, a enfin découvert sa passion : le piano ! Depuis quelque temps, la plus jeune des filles de la famille Arthur prend des cours. Mais, même si elle se montre particulièrement douée, elle casse les oreilles de tout le monde ! Comment vivre sa passion dans une maison où vivent neuf autres personnes ? Coup de chance : dans cette fratrie, les idées ne manquent pas !

Mon avis :

La Famille trop d’filles est une série amusante dans laquelle le jeune lecteur pourra facilement s’identifier et se retrouver dans des situations cocasses. Six filles et un garçon mettent de la joie dans la maison. Elisa, Dana, Cara, Bella, Anna, Flavia et Gabriel ont tous un caractère différent. Chaque livre de la collection met l’accent sur un des enfants de la famille, ce qui fait qu’ils peuvent se lire indépendamment. Dans Flavia, piano piano, nous retrouvons, la benjamine des filles dotée d’un caractère de cochon. Boudeuse, râleuse, elle ne sait pas encore bien lire. Lorsqu’elle reçoit une lettre de Quentin, elle essaye de tout faire pour combler ses lacunes. Et si c’était une lettre d’amour ? Si elle éprouve des difficultés en lecture, il y a un domaine dans lequel elle excelle, c’est le piano. Toute la famille se mobilise afin qu’elle puisse exercer sa passion sans leur casser les oreilles. Ce roman démontre que les enfants peuvent avoir des difficultés ou des appréhensions dans l’une ou l’autre matière sans pour cela être mauvais. Une façon rassurante de dire qu’avec de la solidarité, de la confiance et beaucoup d’amour, ils peuvent déplacer des montagnes. Susie Morgenstern embarque les enfants qui commencent à lire seul dans les aventures de cette famille nombreuse. Chaque tome est découpé en chapitres courts et faciles à lire. Alliant humour et émotion, sa plume singulière les entraîne rapidement dans le quotidien de cette drôle de famille. Les nombreuses illustrations de Clokta, vives et colorées, complètent merveilleusement l’histoire tout en permettant au jeune lecteur de ne pas se décourager dans son apprentissage de la lecture.

 

Stephane Manfredo
Pas de commentaires

Laisser un commentaire