Haut
Le Petit Chaperon se bouge - Les aventures d'Anouk et Benji
fade
4018
post-template-default,single,single-post,postid-4018,single-format-standard,eltd-core-1.1.1,flow child-child-ver-1.0.0,flow-ver-1.3.6,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1480,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-down-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
L’Écume des Livres / Albums et petite enfance  / Les aventures d’Anouk et Benji T.5 : Le Petit chaperon se bouge
Mymi-Doinet

Les aventures d’Anouk et Benji T.5 : Le Petit chaperon se bouge

Les Aventures d’Anouk et Benji T.5 : Le Petit Chaperon se bouge, Mymi Doinet (textes) et Glen Chapron (illustrations), Nathan, 13 octobre 2016

A partir de 6 ans

Le Petit Chaperon

Présentation de l’éditeur :

Le salon du livre va ouvrir ses portes. Et, cette année, tout le monde sera déguisé en personnage de conte. Le père d’Anouk a confectionné un formidable buffet et les petits fours ont disparu. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, la star du salon, l’auteure Mary Dickinson, manque à l’appel. Foi d’enquêtrice en herbe, il va falloir résoudre ces mystères !

Mon avis :

Anouk et son chien Benji, un husky, vivent en Bretagne. Son père est chef pâtissier, sa mère présentatrice météo. Nous les retrouvons pour une nouvelle enquête. Le salon du livre est sur le point d’ouvrir ses portes. Cette année les déguisements sont de rigueur. Tout le monde se transforme en personnage de contes. Anouk est aux anges : son écrivain préféré, Mary Dickinson, l’auteure de romans policiers, sera là. Anouk aide fièrement son papa à transporter les merveilleuses pâtisseries qu’il a confectionnées pour ce grand moment. Elle déambule dans les allées habillée en petit chaperon rouge tandis que Benji incarne à merveille le loup du conte. Tout se passe à la perfection jusqu’au moment où le directeur du salon du livre l’interpelle. Il accuse son père d’être un escroc : au lieu des 3000 petits fours prévus il n’y en a que 300. Et les malheurs s’enchaînent : Mary Dickinson manque aussi à l’appel ! Anouk et Benji vont donc mener l’enquête. Le duo de choc arrivera-t-il à trouver des indices et résoudre le mystère des petits fours ? Mary Dickinson va-t-elle réapparaître ? Enfin, Anouk et Benji sauveront-il la fête ? On retrouve avec plaisir Mymi Doinet et l’illustrateur Glen Chapron, qui ont déjà collaboré dans les autres tomes de la série, et dans Pas touche à Charly !, toujours chez Nathan. On s’attache facilement à Anouk, la petite aventurière, et à son chien Benji. Leurs enquêtes rondement menées, riches en rebondissements et le récit dynamique donnent envie aux apprentis lecteurs de résoudre les énigmes. La tendresse et la générosité de nos deux héros forment une alchimie parfaite. L’écriture de Mymi Doinet est agréable et fluide, les lecteurs s’identifient naturellement à la petite enquêtrice. Les illustrations de Glen Chapron gorgées de lumière mettent en valeur l’histoire et donnent vie aux personnages. Un cinquième tome très réussi qui donne envie d’en découvrir d’autres.

 

Du meme auteur, Les Copains du CP :  Vive le Carnaval

Les Copains du CP : Vive le Carnaval

 

Voir le site officiel de Mymi Doinet

Stephane Manfredo
Pas de commentaires

Laisser un commentaire