Haut
Tristan, chevalier débutant T.3 - L’Écume des Livres
fade
3056
post-template-default,single,single-post,postid-3056,single-format-standard,eltd-core-1.1.1,flow child-child-ver-1.0.0,flow-ver-1.3.6,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1480,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-down-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
L’Écume des Livres / Littérature jeunesse  / Tristan, chevalier débutant T.3
tristan

Tristan, chevalier débutant T.3

Tristan, chevalier débutant T.3 : Le Fantôme des oubliettes, John McLay (texte) et Martin Brown(illustrations), Gallimard Jeunesse, 20 octobre 2016

A partir de 7 ans

Présentation de l’éditeur :

Des bruits étranges s’élèvent du donjon. Le château est-il hanté ? Quand Tristan découvre le fantôme, il n’en croit ni ses yeux ni ses oreilles : un trésor se cache dans les oubliettes ! La troisième aventure du plus drôle et du plus courageux des apprentis chevaliers.

Mon avis :

Pendant le repas, alors que toute la famille de Tristan est à table, sa mère évoque des bruits étranges qui viennent du donjon. Son père, qui dormait après une bataille, n’a rien entendu, pas plus que son frère fatigué après son cours d’escrime ; quant à sa sœur elle avait besoin de dormir pour être belle. Mais alors, le château est-il hanté ? Cache-t-il un mystère ? Tristan, accompagné de son fidèle poney Avoine essaie d’entendre les bruits dans la nuit. Réveillés dans leur sommeil par de drôles de choses ils descendent courageusement aux oubliettes. C’est là qu’ils rencontrent une jeune fille qui cherche un trésor, celui de Merlin, son père. Cette troisième aventure de Tristan, chevalier débutant s’adresse aux enfants qui savent lire seuls. Le texte est aéré, la typographie adaptée aux lecteurs débutants. Les nombreuses illustrations sont amusantes, il y en a sur chaque page. Le Fantôme des oubliettes est une histoire indépendante des deux autres tomes déjà parus, elle peut se lire seule. Ce livre de 60 pages peut se révéler long pour un enfant de 7 ans. Mais s’il le souhaite, il pourra faire des pauses ou, pourquoi pas, le lire avec un adulte et partager des moments de bonheur et de complicité. Les jeunes lecteurs attendront avec impatience les nouvelles aventures de Tristan, chevalier débutant, le plus courageux des apprentis chevaliers !

 

Stephane Manfredo
Pas de commentaires

Laisser un commentaire